Accueil du site / La collective / Katia Gosselin

Dans ma création, je m’intéresse principalement à l’inconscient dans l’acte. Mes premières études photographiques ont porté sur les mouvements incontrôlés du corps. En 2005-2006, j’ai réalisé Les mouvements incontrôlés du corps I, le Bâillement.

En 2007-2009, j’ai travaillé à La concordance des fluides, un corpus sur la simultanéité. Ce que je cherche à saisir sont des instants d’abandon, des moments de lâcher prise chez les interprètes.

Je développe actuellement des projets de recherches photographiques sur les tics nerveux ou « moteurs ». Mon intérêt se situe au niveau de la gestuelle des tics « légers » ou « chroniques », (paroles et/ou mouvements incontrôlés).

Je suis représentée par la Galerie d’Este, à Montréal.